Lot 7
10 000 - 12 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Charles BAUDELAIRE

Les fleurs du mal
Poulet-Malassis et de Broise, 1857. Reliure du temps, plein veau vert, les plats à encadrement de quadruples filets or et poussés à froid, dos à quatre nerfs. Titre, tête et tranches or. Edition originale complète des pièces condamnées. Exemplaire comportant les coquilles Feurs pour Fleurs au titre courant des pages 31 et 108, le folio mal placé, page 44, et les fautes (jeterai p. 13; guères, p.29; errants, p.43; au parfum, p. 110; aux doux bruit, p. 217. Manque les couvertures. Belle condition, pas de rousseurs sauf page 13. Papier bien blanc.
Portrait de Baudelaire à la mine de plomb monté en tête. Dessin signé Anna femme d'un collaborateur du Gil Blas, ami de Banville. Dans une note attribuée à Théodore de Banville, qui est joint à l'ouvrage, il est indiqué l'origine mystérieuse de ce dessin: «Gil Blas 11 mai 1884. Un soir, sous la lampe amie, Molin lisait quelques volumes de poèmes, et assise, en face de lui, sa charmante femme s'amusait à dessiner à la plume de petits bonshommes quelconques. Tout à coup il lui arracha la page sur laquelle elle venait d'esquisser une tête d'un trait net et rapide. Le croquis, c'était le meilleur, le plus vrai, le plus fidèle, le plus exact, portrait de Baudelaire qu'il [n] 'ait jamais été fait.
Or, madame Molin n'avait jamais vu, et n'a jamais vu Baudelaire. Cette effigie, que Molin a inséré en tête d'un exemplaire des Fleurs du mal était ainsi uniquement due au hasard, ou à un phénomène inexpliqué de divination; mais voilà un moyen de portraiturer les êtres qu'il est difficile de mettre en coupe réglée.»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
6 avenue Hoche - 75008 Paris, France
Agrément 2002-379 / 2002-364
Tél : 33 (0)1 47 27 11 24
info@cornette-saintcyr.com





Quelques résultats