Lot 155
1 000 - 1 500 €

GRUEN WATCH & CO.

Gruen Watch & Co., triple calendrier Datora en acier inoxydable, calibre Venus 204 remontoir manuel, réf. 74356 E, gravé à l'intérieur du boîtier série N°415CA, guichet date en anglais, résistant à l'eau et aux chocs, antimagnétique, cadran argent avec chiffres arabes appliqués en or, bracelet cuir marron avec boucle ardillon plaquée or.
Histoire: Cette montre rare et unique rappelle un mythe, qui persiste encore, concernant Gruen, Rolex et Aegler: à une époque on disait que Gruen et Rolex fabriquaient des mouvements pour leurs montres respectives.
Ceci est en fait faux, si les deux entreprises utilisaient bien les mêmes mouvements (l'exemple le plus connu est celle de la montre Gruen Tech-Quadron et de sa jumelle la Rolex Prince), en réalité ces mouvements étaient fabriqués par une troisième entité, Aegler, dont l'usine se trouvait juste à côté de la manufacture de précision de Gruen.
Parfois Gruen et Rolex ont, tour à tour, montré des images de l'immense usine Aegler dans leurs publicités, laissant penser que c'était un site appartenant à l'un ou l'autre, alors qu'en fait ils en étaient tous trois copropriétaires. Gruen a vendu ses parts dans
Aegler dans les années 1930 après avoir déménagé leur production vers la manufacture de précision. Aegler demeurait attaché à Rolex à qui ils vendaient leur stock. Aujourd'hui, le principal immeuble
Rolex à Biel est l'ancienne usine Aegler qui, bien que propriété de Rolex, est toujours gérée par la famille Aegler.
Gruen Watch & Co. triple calendar Datora in stainless steel, hand winding caliber Venus 204, ref. 74356 E, serial number inside the case back n°415CA, calendar window in English, water and shock resistant, antimagnetic, silver dial with applied Arabic numerals in gold, brown leather strap with gold plated pin buckle.
History: This unique and rare watch brings to mind the story of
Gruen, Rolex and Aegler. One of the most deeply-rooted myths about Gruen and Rolex is that at one time they manufactured movements for each other's watches. This is not true, although both firms did use the same movements - the best known examples are the Gruen Tech-Quadron and its twin, the Rolex Prince - in reality, these movements were manufactured by a third company, Aegler, whose premises were right next to the Gruen Precision Factory.
Gruen and Rolex both occasionally showed pictures of the huge
Aegler factory in their advertising, implying that this was a Gruen or
Rolex owned facility, although in fact ownership was shared by
Gruen, Rolex and Aegler. Gruen sold their Aegler shares in the 1930's, after they moved all production to the precision factory.
Aegler then became increasingly tied to Rolex through the sale of stock. Today, the main Rolex building in Biel is the old Aegler factory, and though it is now owned by Rolex, it is still run by the Aegler family.
1950.
Diam: 35 mm with the crown.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
6 avenue Hoche - 75008 Paris, France
Agrément 2002-379 / 2002-364
Tél : 33 (0)1 47 27 11 24
info@cornette-saintcyr.com





Quelques résultats