ZAO WOU-KI (1920-2013)

Lot 99
60 000 - 80 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat: 78 000 EUR

ZAO WOU-KI (1920-2013)


SANS TITRE, 1962
Aquarelle et encre sur papier
Signée et datée en bas à droite
55 x 75 cm - 21.65 x 29.52 in.
Watercolor and ink on paper
Signed and dated lower right
Bibliographie:
- Zao Wou-Ki, l'encre, l'eau, l'air, la couleur,
Encres de Chine et aquarelles 1954-2007, Catalogue d'exposition du musée de l'Hospice Saint-Roch, Issoudun (oeuvre non exposée), Editions Albin Michel, Paris,2008. Oeuvre reproduite en page 148 de l'ouvrage
L'authenticité de cette oeuvre nous a été aimablement confirmée par Monsieur Yann Hendgen
Cette oeuvre est répertoriée dans les archives de l'artiste
Un certificat de l'artiste, en date du 12 janvier2006, sera remis à l'acquéreur «Le geste parcourt l'espace et s'y développe comme le son le traverse et y éclate. Il est partout à la fois, il file, il résonne, il rebondit, il met en musique des rythmes et des pulsations. Soyons, à notre tour, abstrait et concret presque simultanément. Concret: dans l'atelier de Zao Wou-Ki, la musique tient une place essentielle, elle l'habite, elle lui communique ses caractères selon les œuvres que la radio diffuse. L'atelier du peintre est possédé par le son - la dernière fois, c'était celui de Schumann.
Abstrait: l'espace sonore est homogène et mouvant à la fois. Homogénéité de la dispersion des sons dans toutes les directions, à partir d'une source. Mouvement qui, dans la plupart des cas, s'appelle danse.
(...) La conception possessive - donc jouissive- de l'espace qui éclate dans de nombreuses œuvres du vingtième siècle n'est pas sans rapport avec la pénétration de la musique dans les ateliers et les mémoires. De toutes sortes de musiques: Braque, Bach ; Picasso, Satie et Stravinsky ; Mondrian, Broadway Boogie-Woogie ; Matisse, Jazz ; Buraglio, Black, Brown and Beige. L'espace dans lequel le son se diffuse s'en trouve modifié, évidemment. Il est unifié, il semble plus dense ; il est de l'ordre de l'effusion et du glissement, de la fluidité et de la nage. La polysémie du mot «onde» n'est pas anodine. Une encre de Zao Wou-Ki devrait donc être écoutée en même temps que vue. A chacun d'y entendre ce qui le charme (...).» (Vagabondages, Philippe Dagen, Extrait du catalogue Zao Wou-Ki -
Encres récentes, Galerie Marwan Hoss, Paris,2000)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
6 avenue Hoche - 75008 Paris, France
Agrément 2002-379 / 2002-364
Tél : 33 (0)1 47 27 11 24
info@cornette-saintcyr.com





Quelques résultats