JOAN MIRÓ (1893-1983)

Lot 65
150 000 - 200 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

JOAN MIRÓ (1893-1983)

*SANS TITRE, 10 NOVEMBRE 1972
Huile et mine de plomb sur masonite
Signée et datée 10/XI/72 II au dos 15.5 x 111.5 cm - 6.1 x 43.7 in.
Signed and dated 10/XI/72 II on the back,
Oil and pencil on masonite
Provenance:
- Doña Pilar Juncosa (veuve de l'artiste)
- Estate of Joan Miro, Sotheby's, Madrid, 9 décembre 1986
- Collection Particulière, Paris
- Collection Particulière, Genève
Bibliographie:
- Jacques Dupin, Joan Miró: Catalogue Raisonné: Paintings: Volume V: 1969-1975. Paris, Daniel Lelong Editeur,2003.
Oeuvre répertoriée et reproduite sous le numéro 1465 en page 104 de l'ouvrage «Miro aime la lumière, le soleil, la limpidité du ciel et du bleu qui le constitue. Il aime également les couleurs vives et franches, celles que l'on peut utiliser sans barguigner dans leur complémentarité ou leur opposition, existant dans la pureté du sol méditerranéen où le peintre a choisi d'établir son atelier à Palma de Majorque. Ainsi en va-t-il de la peinture de Miro. Elle reste toujours présente dans la vie de chaque jour avec l'espoir du lendemain. Lui qui déclare encore: «Quand j'ai terminé une œuvre, je vois en elle le départ d'une œuvre suivante. Mais rien de plus qu'un point de départ pour aller dans une direction opposée.» Joan Miro sait accorder du temps à ses contemporains et instaure l'impérative présence de ceux, écrivains ou poètes, qui donneront un supplément d'âme à ses rêves. (...) Dans les années qui suivent, sa peinture se confronte à de grands formats. Le noir s'oppose souvent à d'autres couleurs, soutenues par un langage plus ultime. Miro sait aussi parler du jour et du bleu du ciel, de cet azur qui constitue, comme le disait le philosophe Gaston Bachelard, «la couleur profonde des songes». (...) Dans la solitude de son grand atelier, Miro explore un nouveau territoire sur lequel peu de créateurs, avant lui, avaient osé s'avancer. Il s'approprie l'espace, auquel seul notre regard donne finalement accès. Il l'investit et le rend palpable. L'inaccessible paraît alors à portée de main, cela par le seul pouvoir du peintre, intercesseur magicien qui s'est mis en peine de nous faire découvrir le monde d'une autre façon. Dans les dernières années de sa création, Miro va à l'essentiel. Le trait s'épaissit, noir, large, profond, guidé par une main qui ne vacille pas, jamais ne tergiverse. Dans cette œuvre ultime, son temps se partage désormais entre le dessin, aquarellé ou gouaché, toujours inégalé.» (Jean-Louis Prat in Catalogue d'exposition, Miro,
La couleur de mes rêves, Grand Palais, Paris, 3 octobre 2018- 4 février 2019, p. 18)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
6 avenue Hoche - 75008 Paris, France
Agrément 2002-379 / 2002-364
Tél : 33 (0)1 47 27 11 24
info@cornette-saintcyr.com





Quelques résultats